Momification

Vos expériences de la seconde peau, anecdotes, sensations, votre fétichisme au quotidien
Répondre
Prn75
Cycliste
Cycliste
Messages : 151
Enregistré le : il y a 4 ans
Sexe : Homme
Fétichismes : LE LATEX!!! La contrainte, les menottes
Orientation sexuelle : Hétéro, (bi?)
Localisation : Quelque part en France
Âge : 36

Momification

Message par Prn75 » il y a 2 semaines

Bonjour à tous.
Si ma question n'est pas au bon endroit je m'en excuse et la supprimerais.


Je souhaite avoir des renseignements sur la momification, j'ai bien lu tout ce qu'il fallait sur les règles de sécurité, là dessus pas de soucis et c'est la base.

Je souhaite essayer cette essayer cette pratique a l'avenir, j'ai cru comprendre que pour commencer le film plastique était "le mieux", mais je voulais savoir quel temps mettait la personne qui momifie, si je venais à utiliser des bandes autocollantes (pas scotch) quelle longueur faudrait-il etc...

Hormis les questions de sécurité qui me semble évidentes, qu'elles sont les précautions auxquelles il faut particulièrement faire attention.

Par avance merci.

Avatar du membre
Biscuit
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5095
Enregistré le : il y a 13 ans
Sexe : homme tendance fluid
Fétichismes : latex et lycra
Orientation sexuelle : pansexuel
Localisation : Avignon
Âge : 44
Contact :

Re: Momification

Message par Biscuit » il y a 2 semaines

Très bon sujet, assez peu abordé sur ce forum il me semble.

Je momifie régulièrement, et me fait parfois momifier aussi. J'utilise du film plastique d'emballage acheté en magasin de bricolage. Généralement ça se trouve près des cartons de déménagement. Ca ressemble à du film fraicheur alimentaire mais le rouleau est plus gros, et le films un peu plus épais. Un seul rouleau permet de faire plusieurs momifications.
En quelques minutes tu peux enrouler la personne momifiée avec ça. Il faut surtout prendre garde à ne pas trop compresser, même si c'est le but recherché. Et bien sûr, toujours pratiquer ce genre de choses avec une personne en qui tu as une entière confiance et qui est en pleine possession de ses moyens. Celui qui momifie a la vie de l'autre entre les mains, et doit rester du début à la fin très attentif aux réactions du sujet.

Une fois le sujet recouvert de film, tu peux ajouter de la compression avec du scotch large type adhésif de bricolage ou d'emballage. Là encore ne pas trop serrer. Il vaut mieux ne pas serrer assez et devoir refaire plutôt que trop serrer et couper la circulation sanguine de la personne momifiée. Un rouleau suffit en principe, mais ils sont souvent vendus par deux ou trois, plus économique.

Toujours se placer proche d'un lit où tu pourras allonger la personne une fois momifiée. Attention, il vaut mieux finir la momification des jambes à la fin, une fois qu'elle est allongée sur le dos. Au besoin, ajouter une paire de chaussettes juste au dessus des chevilles pour éviter qu'elles se touchent, selon la morphologie ça peut vite devenir douloureux à cet endroit là.

Enfin, tu dois apporter une attention toute particulière à la tête, déjà pour laisser une ouverture bouche/nez pour la respiration, mais aussi parce que niveau compression, le cou et l'ensemble de la boite crânienne sont bien plus sensibles que d'autres parties du corps.

J'ajoute aussi, toujours avoir de quoi couper rapidement pour libérer la personne, idéalement avec des ciseaux d'urgentistes (on en trouve sur amazon notamment).


Je pense avoir fait le tour, mais si tu as d'autres questions, n'hésite pas !
Dernière modification par Biscuit il y a 2 semaines, modifié au total 1 fois.
Biscuit / BiXgeek

Répondre